Faire de l’airsoft lors de son voyage au Canada

Au Canada, l’airsoft commence à devenir un jeu de plus en plus populaire. Ainsi, si vous envisagez de passer vos prochaines vacances dans le Grand Nord blanc, vous pouvez être confiant d’y trouver quelques adeptes avec qui établir des stratégies et en découdre ! Toutefois, il vous faudra quand même prendre en compte quelques spécificités relatives à l’airsoft au Canada. Cependant, il est également important de savoir dans quels endroits vous pourrez vous adonner à cette activité.

Pratiquer l’airsoft sur les terres canadiennes

Déjà, il faut noter que l’airsoft dans le pays du sirop d’érable n’est pas, pour le moment, statué par une loi spécifique. Il n’est donc ni légal, ni illégal. En d’autres mots, si vous voulez faire de l’airsoft lors de votre voyage au Canada, la loi ne vous l’interdit pas. Par contre, ce jeu ne peut être joué que dans des endroits privés, à l’abri des regards des passants, et dans lesquels vous avez la permission d’en pratiquer.

De plus, un lanceur d’airsoft ne peut pas être vendu à une personne ayant moins de 18 ans. D’ailleurs, la communauté d’airsoft du Canada veille à ce que cette limitation soit bien appliquée. Ainsi, si vous avez moins de 18 ans et que vous avez pu contourner cette limitation en demandant par exemple à un parent de vous acheter des jouets d’airsoft, il est fort probable, dans certains cas, que l’on vous interdise de prendre part à une partie, et cela, même si vous avez déjà signé une décharge avant celle-ci. Les organisateurs préfèrent, en effet, éviter tout litige avec les parents ou les tuteurs légaux. Ce jeu demande également une grande maturité de la part de ses participants, ce qui fait que les organisateurs font très attention à l’âge de ces derniers.

Par ailleurs, sachez qu’il est d’interdit d’importer des répliques d’armes à feu de type airsoft au Canada. Par contre, en général vous n’aurez pas de problème à la douane, si vous apportez des pièces et des accessoires comme un télescope, une lampe, une mire, une crosse, etc. Il faut aussi ajouter que les personnes d’autorité (les policiers et les douaniers) ont le droit de confisquer ou de saisir votre arme.

Des exemples de terrains où vous pourrez jouer à l’airsoft au Canada

Vous avez maintenant les informations de base dont vous aurez besoin concernant l’airsoft au Canada. Pour pratiquer, vous trouverez ci-dessous des suggestions d’endroits figurant parmi les plus appréciés par les adeptes du jeu.

Au Québec, vous avez notamment le Complexe Fort Ouest à Arundel. La vitesse y est limitée à 450 pieds par seconde (FPS) pour les 18 ans et plus. Les moins de 18 ans sont acceptés à condition d’avoir au moins 12 ans et d’apporter leurs propres équipements. La vitesse maximale délivrée par leurs lanceurs est de 400 FPS. Il a y a également Le Fou de l’île, à Repentigny. Ses limitations : FPS AEG et Pistol à 400 max et FPS Bolt Action à 450 max. Par ailleurs, Aventure Paintball Lac St-Jean à Alma, ou Voodoo Paintball à St-Étienne-des-Grès, ou encore Paintball 68 à Granby sont aussi intéressants.

Dans l’Alberta, vous pourrez vous diriger vers Rampage Paintball & Airsoft, situé dans le sud de Calgary. Vous pourrez y profiter d’un immense terrain très varié de plus de 22 hectares. Vous pouvez aussi réserver pour le Black Cobra Airsoft Field, situé à environ 5 min au nord-est d’Edmonton, ou encore le Redfield Crossing se trouvant à une heure de cette ville. Redfield Crossing possède un terrain d’environ 65 hectares dédié aux Milsims.